Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

Bientôt des feux de référence pour les projets de transports guidés urbains

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 janvier 2019

Les projets de TGU dans le Grand Paris et dans plusieurs agglomérations françaises représentent une extension considérable des réseaux actuels, à travers la création de lignes nouvelles ou le prolongement de lignes existantes.
La prise en compte du risque incendie dans ces projets est un enjeu majeur, compte tenu des conséquences que peut avoir un tel évènement lorsqu’il survient en milieu confiné. En l’absence de référence permettant de conduire les études de dangers obligatoires pour ce type d’infrastructures, le ministère de la transition écologique et solidaire (DGITM) et le ministère de l’intérieur (DGSCGC) avait lancé en 2016 une étude des incendies à prendre en compte pour ces évaluations.
Cette étude avait été confiée au STRMTG et au CETU qui ont formé un groupe de travail plus large comprenant l’IFSTTAR, l’EPSF, le GART, l’UTP, la FIF, la RATP, et les services publics de secours.

L’étude s’est déroulée en quatre phases, les deux premières pilotées par le STRMTG et les deux dernières par le CETU :

1- caractérisation de la source d’incendie en transports guidés urbains
2- qualification des facteurs aggravants et des risques d’immobilisation en tunnel
3- analyse du comportement au feu du matériel roulant
4- identification des risques connexes en particulier pour les trains croiseurs et suiveurs.

L’étude s’est achevée en 2018 et les résultats seront prochainement communiqués.

Champ des températures lors d’un incendie en station