Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

La profession souterraine fidèle au congrès international de l’AFTES

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 septembre 2021

Après un report d’un an en raison de la pandémie, l’ensemble de la profession a eu le plaisir de se retrouver lors du congrès international de l’AFTES, qui s’est tenu du 6 au 8 septembre 2021 au Palais des Congrès à Paris, lieu où se poursuivent les nombreux chantiers du Grand Paris Express.

Ce rendez-vous tant attendu a rassemblé plus de 3 000 visiteurs et environ 140 exposants, pass sanitaire en main, montrant qu’il reste incontournable pour les pouvoirs publics, maitres d’ouvrage, ingénieries, entreprises, fournisseurs et centres de recherche ou de formation qui s’intéressent à l’aménagement, à la construction ou à l’utilisation du souterrain.

À l’heure où l’usage de l’espace souterrain est devenu crucial pour le développement durable de nos villes et où les nouvelles technologies modifient tous les métiers en profondeur, le congrès a sélectionné 142 communications atour des thèmes suivants :

  • L’apport de l’espace souterrain dans la ville du futur
  • Les évolutions dans la conception des espaces et ouvrages souterrains
  • L’innovation dans la construction d’ouvrages souterrains
  • L’exploitation et la maintenance des ouvrages souterrains au service du développement durable
  • Extensions des réseaux de métros urbains
  • Mégaprojets Européens.

Le CETU a soumis plusieurs articles, dont plusieurs ont été présentés lors des sessions techniques :

  • « Impact des tunneliers sur des fondations profondes : modélisation numérique 3D d’essais réalisés sur modèle réduit »
  • « Les travaux du projet de recherche MINnD pour la mise en œuvre du BIM en travaux souterrains »
  • « Reconnaissances géologiques, hydrogéologiques et géotechniques nécessaires à la conception des ouvrages souterrains : présentation de la Recommandation AFTES »
  • « Nouvelles recommandations AFTES sur la protection des étanchéités extradossées et le drainage des ouvrages souterrains »
  • « Maîtrise des risques dans les contrats de conception-réalisation : comparaison des pratiques anglo-saxonnes et françaises en travaux souterrains »
  • « Levés géologiques et hydrogéologiques de terrain pour les ouvrages souterrains : retour aux sources pour la conception »
  • « Suivi et modélisation du comportement des tunnels creusés en conditions d’écrasement : L’exemple des galeries d’exploration de Saint-Martin-la-Porte »

Outre les conférences techniques, la dimension internationale était portée par une session spéciale co-organisée avec l’EUTF (European Underground & Tunnel Forum) et qui a permis de réunir les présidents des 9 associations de ce forum européen. Un véritable exploit !

Enfin le stand du CETU a permis de multiples échanges avec les acteurs français et étrangers présents lors des trois journées. Un beau succès donc pour ce cru 2021 !