Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

Le prix Pierre Londe décerné à Manh Huy Tran

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 décembre 2015

Dr Manh Huy Tran
Laboratoire Navier- Ponts ParisTech, Marne la Vallée

Comportement des tunnels en terrain poussant
Le comportement poussant fait référence au phénomène de grande déformation différée et souvent anisotrope observée lors de l’excavation du tunnel en terrain tectonisé. Il est à l’origine de difficultés d’avancement ce qui exige une adaptation de la méthode de creusement et de la conception des soutènements. Le présent travail vise à étudier le comportement des tunnels en terrain poussant en portant une attention particulière à l’anisotropie du massif rocheux par des approches à la fois analytique et numérique. Après un état de l’art sur le creusement des tunnels en terrain poussant, on interprète les données d’auscultation récoltées pendant l’excavation de la descenderie de Saint-Martin-La-Porte dans la cadre du projet Lyon-Turin. Des solutions analytiques pour tunnel creusés en milieu anisotrope sont ensuite développées en prenant en compte la complexité géométrique de la section, l’interaction entre deux tunnels parallèles, l’interaction terrain-soutènement et aussi les grandes déformations. Enfin, un modèle différé anisotrope qui comprend des joints rocheux avec une orientation fixe, imbriqués dans une matrice viscoplastique est proposé et implémenté dans FLAC3D. Les résultats de la simulation numérique réalisée avec ce modèle sont comparés aux mesures de convergence réalisées pendant l’excavation du tunnel. De plus, l’approche numérique a été étendue pour analyser le comportement d’un soutènement déformable en prenant en compte l’effet de l’anisotropie de la masse rocheuse.