Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

Le savoir-faire du CETU présenté lors du 26ème congrès mondial de la route

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 novembre 2019 (modifié le 5 novembre 2019)

Du 6 au 10 octobre 2019, l’AIPCR a organisé à Abu Dhabi son 26ème congrès mondial de la route.

Le CETU était présent en tant qu’exposant au sein du « Pavillon France », dont l’objectif était de promouvoir toute l’étendue du savoir-faire français dans le domaine routier.

Ce pavillon regroupait une quinzaine d’organismes publics et privés, tels que l’IFSTTAR, le CEREMA, l’ASFA, Vinci Autoroutes, Routes de France, Egis ou encore Colas.

Vue de l’ensemble du Pavillon France

Le pavillon a été inauguré le 7 octobre par Mme Sandrine Bernabei Chinzi (Directrice des infrastructures de transport au Ministère de la Transition écologique et solidaire), l’Ambassadeur de France aux Emirats Arabes Unis, M. André Broto (Président du
Comité français de l’AIPCR) et M. Patrick Claude Van Rooten (Président de l’AIPCR).

Inauguration officielle du Pavillon le 7 octobre (S. Bernabei Chinzi, l’Ambassadeur de France aux E.A.U, A. Broto et C. Van Rooten)

Pendant les cinq jours de l’exposition, les exposants français ont organisé des présentations orales au sein du pavillon pour valoriser des études ou des projets de recherche innovants dans leurs domaines respectifs. L’une de ces présentations a été focalisée sur l’expérimentation dans le tunnel de Toulon de l’utilisation de l’intelligence artificielle pour l’amélioration de la détection automatique des incidents (DAI). Cette présentation a été donnée par la société Cyclope.ai. et a mis en avant la collaboration avec le CETU.

Le savoir-faire du CETU a suscité l’intérêt de plusieurs pays africains qui souhaitent développer leurs compétences dans les ouvrages souterrains, ainsi que des fabricants d’équipements, qui souhaitent déployer leurs produits innovants dans les tunnels routiers.

De gauche à droite : Kristen Drouard et Marc Tesson (CETU) avec André Broto (Président du Comité français de l’AIPCR)