Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

Le tunnel de Saint-Béat voit le jour le 10 décembre 2013

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 janvier 2014

La déviation de Saint-Béat/Arlos dans le département de la Haute-Garonne s’inscrit dans l’aménagement global de la RN 125 entre Montréjeau et l’Espagne. Deux chantiers sont actuellement en travaux : le tunnel de Saint-Béat, d’une longueur d’environ 1 km, creusé dans la montagne du Cap de Mount et la construction du Pont d’Arlos qui franchira la Garonne pour raccorder la déviation à la RN 125 actuelle, entre Arlos et Fos.

Le tunnel monotube est creusé dans la montagne avec une couverture maximale de l’ordre de 120 m, sur une longueur de 1 020 m environ. Il comprend deux voies de circulation de 3,5 m de largeur avec un espace central de 1 m et des trottoirs de service de 0,90 m pour l’exploitation. Il est également équipé de deux galeries de secours de 150 m chacune qui permettent aux usagers de s’auto-évacuer en cas d’accidents. Le système de ventilation est intégré à la tête nord du tunnel. Il permet la ventilation sanitaire en phase normale de circulation et l’évacuation des fumées en cas d’incendie. Le bâtiment technique est adossé à la tête du tunnel, dont l’architecture s’intègre dans l’environnement massif du Cap de Mount.

Le 10 décembre 2013, une première étape vient de se terminer. En effet les 1 000 m du tunnel de Saint-Béat ont été creusés. Il aura fallu 8 mois pour venir à bout des 110 000 m³ de terrain qui ont été extraits avec 300 tonnes d’explosif et soutenus avec 1 800 boulons et 4 000 m³ de béton projeté.
La suite des travaux comprendra le creusement des deux galeries de secours, la mise en œuvre de 31 000 m² d’étanchéité, le bétonnage de 26 000 m³ de béton et la pose de 25 km de réseaux.

Ce projet est porté par la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Midi-Pyrénées sous l’autorité du préfet de Région, en qualité de maître d’ouvrage. La Direction Inter-départementale des Routes du Sud-Ouest est le maître d’œuvre général de l’opération et l’exploitant ultérieur. Le CETU apporte une assistance au maître d’œuvre et une assistance au maître d’ouvrage pour le génie civil et les équipements du tunnel.