Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Pôles de compétence

Sécurité des tunnels : Formation des formateurs de chauffeurs de poids lourds

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 janvier 2010

Le 4 décembre dernier, se sont réunis au CETU, un certain nombre d’organismes de formation de chauffeurs professionnels de la région Rhône Alpes (9 centres étaient représentés), les pôles Exploitation et Sécurité du CETU, la DREAL / service transports et le CETE de Lyon / service comm (en appui au CETU).

Cette réunion avait pour objet d’engager une réflexion afin d’améliorer le dispositif de formation des formateurs des chauffeurs de poids lourds. L’objectif de cette action est notamment de valoriser, dans le cadre des formations initiale (FIMO) et continue (FCO) les enseignements tirés des travaux menés par le CETU dans le domaine de la prise en compte des facteurs humains et organisationnels pour la sécurité en tunnel routier.

Le CETU est convaincu que l’amélioration de la sécurité en tunnel dans les années à venir passe en grande partie par la formation des chauffeurs professionnels, en effet :
- Les poids lourds peuvent être à l’origine des accidents aux conséquences les plus graves en tunnel ;
- Les chauffeurs PL sont des usagers professionnels de la route et sont sensibles aux questions touchant à la sécurité et aux enjeux qui y sont associés ; à ce titre, ils peuvent être d’excellents relais des messages importants garantissant la sécurité ;
- Ils sont habitués à manipuler des extincteurs ;
- Ils peuvent assurer un rôle de leadership en cas d’évacuation nécessaire du tunnel, ce rôle de déclencheur ayant été identifié comme essentiel dans la phase d’évacuation ;
- Ils suivent des formations initiale et continue et peuvent donc être facilement ciblés.

Les organismes de formation ont partagé ce point de vue lors de la réunion du 4 décembre.

Les échanges vont se poursuivre dès le début de l’année 2010, dans l’objectif de définir le processus pédagogique de formation puis de mettre en place une formation des formateurs de chauffeurs de poids lourds, laquelle serait assurée en grande partie par le CETU. Cette démarche va être dans un premier temps développée au niveau de la région Rhône Alpes ; si elle s’avère concluante elle sera ensuite élargie au plan national.

Réunion du 4 décembre 2009
Réunion du 4 décembre 2009