Logo préfècture région
  Centre d’Etudes des Tunnels

Une délégation japonaise au CETU

publié le 17 mai 2013
Suite à l’accident tragique survenu dans le tunnel autoroutier de Sasago, le Cetu a reçu à sa demande une délégation japonaise souhaitant échanger sur les pratiques européennes en matière d’inspection et de maintenance des tunnels. Rappelons que, le 2 décembre 2012, un tronçon d’une soixantaine de mètres du plafond de ventilation s’effondrait sur trois véhicules dont une camionnette transportant six personnes. La camionnette a pris feu et a bloqué plusieurs autres véhicules. L’accident a provoqué la mort de neuf personnes. La discussion a essentiellement porté sur les suspentes métalliques supportant les dalles de ventilation, et tout particulièrement sur leur mode de fixation et les difficultés de leur inspection. De manière plus générale, les questions liées à la fixation de l’ensemble des équipements lourds (ventilateurs, signalisation) ont été abordées. De fortes différences dans les conceptions initiales ont été mises en évidence, ne remettant pas en cause les pratiques françaises. Les échanges ont été très fructueux. Les nouvelles dispositions du fascicule 40 dédié à la surveillance et à la maintenance des tunnels (tunnels creusés et tranchées couvertes) ont été présentées et l’importance des actions préventives clairement soulignée.