Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

Un séminaire réussi sur l’exploitation des tunnels routiers à destination des pays à faible revenu et revenu intermédiaire en Afrique du Sud

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 décembre 2017

L’industrie Sud-Africaine des tunnels est amenée à considérablement se développer dans les prochaines années, avec de nombreux projets importants en cours de négociation ou en cours d’élaboration. En même temps, les exploitants sont confrontés à des défis de plus en plus importants en termes de financement et d’optimisation des coûts, faisant le constat de besoins toujours croissants au niveau de la sécurité.

Dans ce contexte, le comité technique D.5 de l’AIPCR (présidé par Marc Tesson du CETU) et SANRAL (L’agence nationale des routes Sud-Africaines) ont décidé de collaborer en vue de l’organisation d’un séminaire international sur l’exploitation des tunnels routiers à l’attention des pays à faible revenu et revenu intermédiaire, qui s’est tenu au Cap, du 18 au 20 octobre 2017.

Le séminaire, qui s’est tenu dans les locaux du superbe « Aquarium des deux océans » au Cap, a réuni environ 80 experts internationaux. Les interventions se sont concentrées sur les préoccupations actuelles des pays à faible revenu et revenu intermédiaire en matière d’exploitation de tunnels routiers, traitant des sujets tels que les moyens de financement, les règles de conception, les principes de sécurité, la détection d’incidents, l’optimisation des coûts d’exploitation, la gestion des marchandises dangereuses et les coûts de maintenance.

La manifestation a couvert à la fois les aspects techniques et de gestion et a été une excellente opportunité pour les exploitants Sud-Africains de bénéficier des connaissances et de l’expérience des autres nations membres de l’AIPCR. Elle a également permis aux participants internationaux de profiter de la présence d’experts de haut niveau. L’événement fut aussi l’occasion de renforcer la présence de l’AIPCR sur la scène internationale et d’évoquer les publications et les réalisations de l’association.

Les hôtes Sud-Africains ont organisé une très intéressante visite technique du tunnel Huguenot, tunnel stratégique mis en service il y a 29 ans, qui fait actuellement face à l’augmentation du volume du trafic et au besoin de mise à niveau et de rénovation.

En relation avec le séminaire, le Comité Technique D.5 a tenu sa quatrième réunion pour le cycle de travail en cours, permettant à ses membres de présenter les rapports techniques en cours et de discuter d’autres problèmes relevant des activités du Comité.

Enfin, plusieurs moments de convivialité très sympathiques ont offert l’opportunité aux participants d’élargir leur réseau et de tirer le meilleur bénéfice de la manifestation.


de gauche à droite Mr. Van Mellert (SANRAL), Marc Tesson (Président du CT. D5) et Tiago Massingue (SANRAL)


les participants au séminaire