Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

La ville de Lyon au cœur des réflexions sur l’exploitation et la sécurité des ouvrages souterrains

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 octobre 2018 (modifié le 19 octobre 2018)

La ville de Lyon était récemment au cœur des réflexions sur l’exploitation et la sécurité des ouvrages souterrains avec la tenue des réunions des deux principales associations internationales en charge de ces préoccupations. Le comité « tunnels » de l’AIPCR et le comité ITA-COSUF (Comité pour la sécurité en exploitation des infrastructures souterraines) ont en effet tenu leurs dernières réunions à Lyon les 1er et 2 octobre 2018, à l’invitation du CETU.

L’opportunité a été saisie de la tenue sur le même site de réunions de ces deux comités, pour offrir un temps d’échange et de "networking" entre les membres des deux associations qui ont plusieurs membres et centres d’intérêt en commun. Ces réunions étaient couplées avec la conférence internationale « tunnels » qui s’est déroulée du 3 au 5 octobre, organisée par l’AIPCR avec notamment le soutien de ITA-COSUF.

Le comité « tunnels » de l’AIPCR a ainsi tenu sa 6ème réunion pour le cycle en cours (2016-2019). Cette réunion Elle avait notamment pour objet la mise au point des rapports techniques qui seront publiés lors du prochain congrès mondial de la Route qui se tiendra à Abou Dhabi du 6 au 10 octobre 2019.

Les productions prévues porteront notamment sur les sujets suivants : Fiabilité Maintenabilité Disponibilité Sécurité, accidents en tunnel, prise en compte des personnes à mobilité réduite, émissions des véhicules, infrastructures souterraines interconnectées, manuel des tunnels routiers.

Cette réunion a également permis de préciser les orientations concernant le programme de travail pour le prochain cycle : Systèmes de Transport Intelligent, mesures de réduction du risque, gestion de la maintenance dans les tunnels urbains ou à fort trafic, nouveaux mode de propulsion, infrastructures souterraines interconnectées, manuel des tunnels routiers…

La prochaine réunion de ce comité se tiendra en Italie, du 26 au 28 mars 2019 et sera probablement couplée avec un séminaire international portant sur les mesures de réduction du risque.

La France est très active au sein de ce comité au travers des représentants suivants : Marc Tesson et Jean-Claude Martin (CETU), Frédéric Ricard (CGEDD), Bernard Falconnat, Frédéric Walet (respectivement animateur et co animateur du GT 5 « infrastructures souterraines complexes ») et Yannick Mallet, tous trois représentants d’EGIS.

Hélène Mongeot, animatrice du Groupe de Travail Francophone des Exploitants de tunnels routiers (GTFE) est elle aussi très active dans l’un des groupes de travail de ce comité. Elle assure par ailleurs le lien entre le comité tunnels et le GTFE (qui joue le rôle de « comité miroir » au sein du Comité Français de l’AIPCR).

Par ailleurs une douzaine de représentants français, venant de EIFFAGE, VINCI, SETEC, EGIS, CGEDD et du CETU sont impliqués dans les six groupes de travail de ce comité AIPCR.

Le comité ITA-COSUF a lui aussi tenu les réunions de son Steering Board, de ses 4 groupes d’activité et également son Assemblée Générale annuelle. La France est très active au sein de ce comité au travers d’Eric Premat (CETU) qui en assure la Vice-Présidence. Par ailleurs plusieurs autres représentants français, notamment agents de sécurité de tunnels routiers (Egis, Lombardi ingénierie, BG Ingénieurs conseils…), sont très impliqués dans ce comité.

Ces réunions ont en particulier permis d’évoquer les pistes de collaboration avec le comité tunnels de l’AIPCR sur la thématique « Nouveaux modes de propulsion ». Les objectifs de ce projet sont notamment de cerner les conséquences éventuelles d’évènements en milieux confinés impliquant ce type de véhicule et de fournir aux services de secours, des informations utiles en vue de l’optimisation de leurs interventions. Un atelier sera organisé début 2019 par ITA-COSUF en lien avec ce sujet émergent.

L’Assemblée Générale du comité a aussi offert l’opportunité, outre les traditionnels examens des bilans/perspectives de l’activité de l’association, de remettre le COSUF award 2018 à Lei Jiang (Ecole Centrale de Lyon) pour ses travaux de thèse concernant la caractérisation de la vitesse critique en tunnel ventilé longitudinalement (approche expérimentale, théorique et numérique).

Plusieurs représentants de ITA-COSUF sont également intervenus dans le cadre des sessions techniques et des tables rondes dans le cadre de la conférence internationale « tunnels » qui a suivi ces réunions.

Réunion de ITA-COSUF
Réunion du comité tunnels de l’AIPCR à Lyon
Les membres du comité tunnels de l’AIPCR