Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

Premières inspections détaillées des équipements pour les tunnels du RRN

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 janvier 2013

Dans le cadre de la mise à jour de l’instruction technique pour la surveillance et l’entretien des ouvrages d’art (ITSEOA), une nouvelle méthodologie a été définie dans le document qui traite des ouvrages souterrains (Fascicule 40 : Tunnels et tranchées couvertes - Génie civil et équipements).

Cette nouvelle méthodologie introduit notamment une démarche d’évaluation régulière des équipements par des inspections détaillées.

Fin 2011 et au cours de 2012, les premières inspections ont été réalisées. Pour certaines, il s’agissait d’inspections détaillées initiales "IDI" (sur des ouvrages neufs ou ayant faits l’objet de modifications substantielles) : tunnel de Bois de Peu, tunnel de Fontain et tunnel du Rond-Point. Pour d’autres il s’agissait d’inspections détaillées périodiques "IDP" : tranchée couverte de Montgenèvre, tunnel des Monts, tunnel de Foix et tranchée couverte de Montjézieu.

Le nombre d’ouvrages inspectés est encore trop faible pour que des enseignements forts puissent être tirés. Toutefois, ces premières inspections ont permis de constater que plus une IDI est anticipée plus elle sera facile à réaliser et plus elle sera riche d’informations. Elles ont aussi permis de constater que les équipements électromécaniques sont globalement en bon état, que les équipements ’’courants faibles’’ (niches de sécurité, issues de secours et dispositifs de fermeture) présentent parfois des performances insuffisantes mais qui peuvent être corrigées avec des actions correctives assez modestes et que le point le plus préoccupant est la détection automatique d’incidents.