Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités
 

Tunnel de Saint-Béat : derniers essais avant la mise en service, un véhicule en feu dans le tunnel

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 avril 2018

Depuis plusieurs semaines, les essais se succèdent dans le tunnel de Saint-Béat. Tous les équipements de sécurité sont testés afin de vérifier leur parfait fonctionnement avant l’ouverture à la circulation. Parmi l’ensemble de ces tests, un essai de désenfumage avec fumées chaudes a été réalisé le 22 février dernier. Les fumées ont été produites par la combustion d’une épave de véhicule, afin de reproduire les conditions les plus proches possibles d’un événement réel. L’essai a été réalisé par l’entreprise Yvroud, chargée des travaux de ventilation du tunnel, assistée par la société Efectis.

L’essai a permis de vérifier le bon fonctionnement de la détection de fumées par le système de Vidéo / DAI (Détection Automatique d’Incident), le lancement correct du scénario de désenfumage à distance depuis le CIGT de Saint-Paul-de-Jarrat (DIR Sud-ouest) et l’efficacité du système de désenfumage transversal dont est doté le tunnel. Cet essai a aussi été l’occasion pour les sapeurs-pompiers du SDIS 31 de réaliser un exercice d’entraînement. Une vingtaine de minutes après l’allumage du foyer, ils ont eux-mêmes procédé à l’extinction de l’incendie dans des conditions très proches de la réalité.

Le CETU a participé, aux côtés de la DREAL Occitanie, maître d’ouvrage de l’opération, et de la DIR Sud-Ouest, maître d’œuvre, à la définition préalable de l’essai et à son suivi sur place, le 22 février. Deux jours auparavant, le CETU avait conduit un séminaire d’échanges avec une vingtaine de cadres du SDIS 31, afin de leur présenter le tunnel dans lequel ils pourront être amenés à intervenir dans le futur.


Stratification des fumées cinq minutes après le début de l’incendie


Extinction de l’incendie par le SDIS 31